Mitchell_osteomag

Portrait de Fred MITCHELL JR., DO

Paroles d’Ostéopathes.

La philosophie, l’esprit et l’art de l’ostéopathie.

[su_label type= »black »]morceaux choisis[/su_label]

Fred MITCHELL JR., DO (USA)

Bachelier ès arts (psychologie), Duke University, Durham, North Carolina, USA (1951)

Docteur en Ostéopathie, Chicago College of Osteopathic Medicine, Illinois, USA (1959)

Spécialisé en MMO (1974) et en médecine neuromusculosquelettique (1978 et1998)

Professeur émérite, Michigan State University College of Osteopathic Medicine (1993)

       Fellow of the AAO (1973) et Fellow of the Cranial Academy (1995)

Enseignant et conférencier international

Que souhaiteriez-vous laisser derrière vous, à la fin de votre vie ?

Je pense que mon héritage principal consiste à avoir développé les concepts et méthodes de la Muscle Energy Technique (MET) – Technique d’Énergie Musculaire (TEM). La technique Muscle Energy trouve son origine dans l’ostéopathie de mon père, Fred L. Mitchell (1909-1974), qui était, selon lui, basée sur le simple concept voulant que les muscles antagonistes s’inhibent l’un l’autre – d’après la seconde loi de Sherrington. Son article de 1958 décrivant les mécanismes des articulations pelviennes a permis des analyses cliniques bien plus précises et des traitements plus efficaces, et a attiré l’attention des ostéopathes du monde entier. Les fondements mêmes de la technique d’énergie musculaire se trouvent dans cet article.

J’ai étendu ce concept en lui appliquant plus de contenu scientifique d’anatomie et de physiologie neuromusculaires. J’ai systématisé la matière d’une façon qui a permis de développer un enseignement de la technique Muscle Energy, pour les collèges ostéopathiques.

« Alors, pourquoi est-il si difficile de trouver un ostéopathe pratiquant avec talent les TMO aux États-Unis ? »

Depuis mes premiers articles (écrits avec Moran et Pruzzo en 1973 et 1979), j’ai travaillé avec mon fils Kai pour écrire la très complète série en trois volumes – The Muscle Energy Manuals (1995-2000). Nous sommes toujours en train de développer de nouvelles applications pour la MET. Dans le volume 3, j’ai légèrement amélioré le modèle pelvien élaboré par mon père, en me basant sur des recherches effectuées à l’aide de démarches plus modernes.

De plus, j’espère que mon héritage vivra dans l’esprit de milliers d’étudiants des États-Unis, du Canada et même de l’Europe, que j’ai pu rencontrer durant les cinquante dernières années, si ce n’est plus ! Même s’ils n’utilisent pas de traitements manipulatifs ostéopathiques (TMO), ils m’ont déjà entendu expliquer comment procéder, et pourquoi ils devraient les utiliser. Je pourrais également ajouter à mon héritage les différents livres, textes et articles que j’ai écrits durant ma vie. Pour finir, je peux dire que depuis 1992 j’ai tellement travaillé de pair avec mon fils Kai Mitchell, qu’il est devenu un véritable dépositaire de mon travail et de ma philosophie, dont il se fait l’ardent défenseur et le promoteur.

paroles-osteopathesDécouvrez le portrait complet de Fred MITCHELL, et celui de bien d’autres ostéopathes dans Paroles d’Ostéopathes d’Anne CANARELLI, paru aux éditions Anima Mundi

[su_divider top= »no » style= »dotted » divider_color= »#eae5e6″ link_color= »#d80027″]

megaphone17

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.