image-format-960x430_slider

Nourrissons : un père alerte sur le « syndrome du tourniquet »

La petite Molly a été blessée à cause d’un cheveu enroulé autour d’un orteil. Les parents de la petite Molly ont partagé leur histoire sur les réseaux sociaux. La photo du pied meurtri de Molly a fait le tour du monde.

https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10207180102852312&set=a.1401819136903.51773.1575087476&type=3

La petite fille de 5 mois a été victime de ce que l’on appelle le syndrome du tourniquet, aussi appelé « cheveu étrangleur ». Des cheveux de sa maman se sont enroulés autour de l’un de ses orteils agissant comme un garrot. L’orteil de Molly a considérablement enflé et sa peau a été cisaillée.molly_syndrome-tourniquet La mère, infirmière, a très vite réagi et a libéré son orteil. L’accident aurait pu être très grave et conduire à la nécrose du membre, voire à son amputation. Le père de Molly a voulu alerter les parents du monde entier. La photo du pied de sa fille publié sur Facebook a été vue par plus de 32 000 personnes en un mois.

Annales françaises de médecine d’urgence

Dans un article publié dans les Annales françaises de médecine d’urgence, des urgentistes du centre Hospitalier Saint-Esprit (Agen) expliquent que « la rapidité du diagnostic est primordiale, le risque étant lié à une évolution vers l’ischémie puis la nécrose et l’amputation de l’extrémité ischémiée. » [PDF DISPONIBLE ICI]. Ils ajoutent que, dans certaines situations, le cheveu est difficile à éliminer si celui-ci a déjà coupé la peau de l’enfant. Dans ce cas, « le recours à une exploration chirurgicale peut alors être nécessaire pour retirer le lien dans sa totalité ».

Le syndrome du tourniquet est heureusement un accident très rare. En grande majorité, ce sont les doigts des enfants qui sont souvent touchés, car ils s’amusent à tirer sur les cheveux des mamans. Mais en tombant, ils peuvent se retrouver dans les pyjamas ou les turbulettes. C’est comme cela qu’ils peuvent s’enrouler autour des pieds ou des orteils des bébés, voire même autour du pénis pour les petits garçons.

Ainsi, face à un bébé inconsolable, il est très important de bien vérifier qu’un cheveu ou un fil ne s’est pas enroulé autour d’un de ses membres.

Source : Egora.fr (09/02/2016) et http://www.pourquoidocteur.fr/

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.