COB

Congrès d’ostéopathie de Berlin : l’ostéopathie, un jeu d’enfants !

C’est certain : le sujet le plus fédérateur des ostéopathes est la pédiatrie. De Montréal à Berlin, la planète ostéopathie s’est donné rendez vous  pour explorer l’enfance depuis l’embryon jusqu’à son émancipation en passant par le nourrisson. Qu’avons-nous retenu ?[su_divider top= »no » style= »dashed » divider_color= »#eae5e6″ link_color= »#e0e0e0″ size= »2″] [/su_divider]

Un reportage réalisé par Virgina Montel et coordonné par Reza Redjem-Chibane.

Article extrait du reportage Congrès d’ostéopathie de Berlin : l’ostéopathie, un jeu d’enfants ! publié dans L’ostéopathe magazine #28 (Mars/Avril/Mai 2016)[su_divider top= »no » style= »dashed » divider_color= »#eae5e6″ link_color= »#e0e0e0″ size= »2″] [/su_divider]

Organisé par l’OSD (Osteopathie Schule Deutschland, École d’ostéopathie d’Allemagne) ce congrès sur la pédiatrie et l’ostéopathie s’est déroulé à Berlin du 20 au 22 novembre 2015. 29 conférenciers de nombreux pays et aux expertises variées ont animé deux demi-journées de conférences ainsi que des ateliers. Au total, 17 conférences et presque autant d’ateliers ont rassemblé près de 1 000 personnes. Après le congrès d’ostéopathie de Montréal, organisé au mois de septembre 2015 par l’association Ostéopathie Québec, l’ostéopathie pédiatrique a également été retenue comme thème pour ces trois journées de rencontres dans un esprit de pluridisciplinarité. Face au sujet le plus fédérateur en ostéopathie, la prise en charge des enfants, qu’avons-nous retenu de toutes ces conférences ? Depuis la femme enceinte, jusqu’à l’enfant qui marche, en passant par le nourrisson qui découvre le monde, l’ostéopathie trouve sa place pour accompagner l’enfant. Mais pas toute seule, évidemment. La pluridisciplinarité est allègrement citée par l’ensemble des conférenciers. Même si en pratique,elle est difficilement pratiquée.

[su_quote]Que ce soit dans la physiologie ou sa psychologie, une attention particulière doit être accordée à la relation thérapeutique avec l’enfant[/su_quote]

Soigner la relation thérapeutique

Ce congrès a donc présenté l’expertise de nombreux professionnels de santé : psychologues, orthoptistes, chirurgiens, obstétriciens, etc. Et bien évidemment des ostéopathes d’horizons différents aux parcours et pratiques professionnelles variées ont exposé leur expérience. Tous ont cherché à transmettre des clefs de compréhension du fonctionnement de l’enfant. Dans sa physiologie ou sa psychologie, une attention particulière doit être apportée à la relation thérapeutique. Une prise en charge qui sollicite le praticien audelà de ses compétences techniques. Terence Dowling, psychologue, n’hésite pas à affirmer que « pour traiter un enfant, il faut s’investir entièrement, corps et âme ». Il a d’ailleurs intitulé son intervention La sagesse de l’enfant, pour nous faire entendre que le thérapeute retire autant de la relation avec l’enfant que ce qu’il lui apporte du point de vue thérapeutique. Soigner les enfants, ce serait soigner le thérapeute. À condition d’être à son écoute. Une écoute tissulaire à même de faire révéler dans les mains de l’ostéopathe quelles ont été les influences de la position intrautérine de la tête du bébé pendant son développement. Robert Rousse nous décrit sa finalité de traitement dans laquelle il cherche à trouver un point d’équilibre, le fulcrum, qui sera un point d’aisance optimale pour le bébé. De cet équilibre tissulaire, nous passons en un clin d’oeil à l’évaluation de l’équilibre visuel. Stefan Collier, optométriste, nous révèle toutes les incidences de la vision sur le développement de l’enfant. Il nous ouvre les yeux sur les effets de l’activité du système nerveux sur la vue et, inversement, de la posture sur l’équilibre visuel.

Des congrès complémentaires

Traitement de l’otite, du système gastro-intestinal, etc. à la meilleure compréhension des enfants autistes, retrouvez toutes les interventions, les moments forts de ce congrès et une synthèse des conférences. Ce congrès est un bon complément de Rendez-vous 2015, organisé par Ostéopathie Québec. Certains sujets sont redondants et certains intervenants étaient présents dans les deux congrès. Avec une question en guise de conclusion : que nous réservera l’année 2016 ?[su_spacer size= »0″]

Toutes les conférences du congrès :

[su_spoiler title= »Otite : entendons-nous sur l’efficacité de l’ostéopathie » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Pourquoi étudier la diffusion de l’épanchement liquidien dans l’oreille moyenne après une otite s’intérroge Karen M.Steele ? Car l’otite moyenne est la plus fréquente chez l’enfant et elle peut entraîner de nombreuses complications.[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Autisme et ostéopathie : regards croisés » style= »fancy » icon= »plus-circle »]A Londres, au sein de l’université de Westminister, Iona Bramati Castellarin a étudié l’effet du traitement ostéopathique sur le système gastro-intestinal d’enfants autistes. En s’appuyant entre autres sur les observations par les parents du comportement de leurs enfants.[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Traitement de l’enfants… qui traite qui ? » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Terence Dowling explique que les enfants ont une sagesse en eux que les adultes ne comprennent pas. Jusqu’à l’âge de 4 ans, ils n’y a pas en eux de dualité.[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Positions intra-utérine de la tête du bébé : quelles influences sur son développement ? » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Lors de la grossesse, l’ostéopathe Robert Rousse constate que la compression verticale du bébé crée une compression au niveau de la jonction cervico-thoracique révélant de nombreux signes fonctionnels et positionnels. Quelles seront les influences de la position intra-utérine de la tête du bébé dans son développement ?[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Traitement cranio-facial du strabisme » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Au cours de ses consultations, Daniella Von Piekartz a rencontré de nombreux enfants atteintes de strabisme. Le strabisme est une pathologie très fréquente. Elle aurait des causes congénitales dont on ignore les réelles raisons.[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Le traumatisme dans le regard d’un enfant » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Au cours de ses consultations, Maggie Kline, psychologue et thérapeute pédiatrique, a souvent constaté que les enfants ressentaient quelque chose en eux. mais ils avaient du mal à l’exprimer…[/su_spoiler]

[su_spoiler title= »Influence de la vision sur les test ostéopathiques : une question de point de vue » style= »fancy » icon= »plus-circle »]Nous savons tous ce qu’est l’équilibre et comment l’évaluer. Mais l’équilibre visuel est difficile à évaluer. Comment est-il pris en compte dans la prise en charge ostéopathique.[/su_spoiler]

[su_button url= »http://www.osteomag.fr/boutique/ » style= »flat » background= »#ef5602″ color= »#ffffff » size= »2″ icon= »icon: shopping-cart » icon_color= »#ffffff » text_shadow= »0px 0px 0px #000000″]Retrouvez sur notre boutique l’intégralité de ce congrès // REPORTAGES PDF // [/su_button]

megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.