tourne

Aïe, ça tourne,… vite, un ostéopathe?

Quand ça tourne, ça vire, ça chavire, que faut-il faire? L’ostéopathe est-il vraiment un recours? C’est pour répondre à cette question qu’une équipe a décidé d’évaluer l’effet d’une prise en charge en ostéopathie sur les Vertiges Positionnels Paroxystiques Bénins (VPPB).

Cette équipe italienne a décidé d’étudier l’équilibre chez ces patients comme mesure principale.

Le protocole in situ

L’étude a porté sur un échantillon de 31 personnes souffrant de VPPB réparties aléatoirement en 2 groupes : 19 dans le groupe traité et 12 dans un groupe recevant une technique placebo. Les deux groupes reçoivent 4 sessions hebdomadaires.

Dans les deux groupes, avant le premier et le dernier traitement, les patients sont évalués par le Dizziness Handicap Inventory (DHI) et une plateforme stabilométrique.

Le dizziness Handicap Inventory

Le questionnaire se basent sur une série de 25 questions. La lettre qui suit le numéro de la question renseigne sur la composante étudiée. Le P correspond à la composante Physique, E la composante Emotionnelle, F la composante fonctionnelle. Les réponses possibles sont Oui (4points), Parfois (2points) ou Non (0 point). Les questions 1, 5, 11, 13 et 25 permette d’étudier un sous score par rapport au VPPB.

1P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous regardez vers le haut?

2E. Vous sentez-vous frustré(e) par votre problème?

3F. À cause de votre problème, limitez-vous vos voyages pour votre travail ou vos vacances?

4P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous marchez dans l’allée au supermarché?

5F. À cause de votre problème, avez-vous de la difficulté à vous coucher ou à vous relever du lit?

6F. Est-ce que votre problème vous oblige à limiter sérieusement votre participation à des activités sociales, comme des sorties au restaurant ou au cinéma, des soirées de danse ou des « partys »?

7F. À cause de votre problème, avez-vous de la difficulté à lire?

8P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous entreprenez des activités relativement ambitieuses comme les sports, la danse, ou des tâches ménagères comme balayer ou ranger la vaisselle?

9E. À cause de votre problème, avez-vous peur de sortir de chez vous sans être accompagné(e)?

10E. À cause de votre problème, vous êtes-vous déjà trouvé(e) dans une situation embarrassante en présence d’autres personnes?

11P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous bougez rapidement la tête?

12F. Évitez-vous les hauteurs à cause de votre problème?

13P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous vous tournez dans votre lit?

14F. À cause de votre problème, est-ce que vous trouvez difficile de faire des travaux d’entretien dans la maison ou sur votre terrain?

15E. À cause de votre problème, avez-vous peur que les gens pensent que vous avez consommé de l’alcool ou de la drogue?

16F. À cause de votre problème, trouvez-vous difficile d’aller faire une marche seul(e)?

17P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous marchez sur le trottoir?

18E. À cause de votre problème, avez-vous de la difficulté à vous concentrer?

19F. À cause de votre problème, avez-vous de la difficulté à marcher dans la maison dans l’obscurité?

20E. À cause de votre problème, avez-vous peur de rester seul(e) à la maison?

21E. Vous sentez-vous handicapé(e) à cause de votre problème?

22E. Est-ce que votre problème rend plus difficiles vos relations avec votre famille ou vos amis?

23E. Êtes-vous déprimé(e) à cause de votre problème?

24F. Est-ce que votre problème nuit à votre travail ou à vos responsabilités familiales?

25P. Est-ce que votre problème s’aggrave quand vous vous penchez?

C’est un questionnaire avec une excellent reproductibilité (avec un indice de reproductibilité de 0,98 pour la version française).

Tournicoti, Tournicoton: la fin du vertige?

Il en ressort une différence statistiquement significative entre le groupe traité et le groupe placebo (p<0.05) sur les composantes fonctionnelle et physique du DHI et au niveau global. On note aussi un résultat statistiquement significatif (p<0,05) sur l’aire d’oscillation (swinging area). Il existe une association entre les changements observés sur les variables du DHI et celle de stabilométrie. Les valeurs stabilométriques choisies ont une reproductibilité plutôt moyenne pour ce genre d’appareil (la plus fiable des mesures restant la longueur du pas en général).

Notons que ces mesures si elles sont intéressantes, ne disent rien de l’action sur la cause mais plutôt sur les symptômes. De même, l’absence de données plus détaillées ne permet d’établir le sous-score pour le VPPB. Enfin, le faible effectif ne peut garantir la robustesse des résultats.

En conclusion

Ainsi, il semble qu’une séance en ostéopathie soit profitable pour un patient avec un VPPB pour atténuer les symptômes. Elle pourrait être complémentaire d’une prise en charge en kinésithérapie vestibulaire. C’est une résultat encourageant dans la détermination des indications de l’ostéopathie.

Sources:

Jacobson GP et Newman CW, The development of the Dizziness Handicap Inventory. Arch Otolaryngol Head Neck Surg, 1990, 116:424-7.

Nagymate G et coll, Reliability analysis of a sensitive and  independent stabilometry parameter set, Plos One, 13(4): e0195995.

Nyabenda A, et coll, Normative study and reliability of French version of the dizziness handicap inventory, Annales de Réadaptation et de Médecine Physique, 2004, Volume 47(3): 105-113.

Papa L, et coll, Impact of osteopathic therapy on pro-prioceptive balance and quality of life in patients with dizziness, Journal of Bodywork & Movement Therapies, 2017, 21(4):866-872.

Whitney SL, et coll, Usefulness of the dizziness handicap inventory in the screening for benign paroxysmal positional vertigo. Otol Neurotol, 2005, 26:1027-33.

megaphone17

Réagissez : Que pensez-vous de cet article ?

Vous êtes curieux ? Bénéficiez d’un accès illimité à tous les articles du site et bien plus encore… en vous abonnant !

Picto-IdPicto-Abo

Partager cet article

Share on facebook
Share on google
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on print
Share on email

Ecrire un commentaire

  • Connexion

    Cet article peut vous interesser

    Le dernier magazine à la une

    Prisme

    Facebook

  • Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs.
    Les cookies sont des données qui sont téléchargés ou stockés sur votre ordinateur ou sur tout autre appareil.
    En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies.